Les bières artisanales créent l’engouement en France

L’amour du local et de l’artisanal ne diminue pas. Pour encourager la production du terroir, pour mettre en valeur les produits qui vous entourent, comme pour soutenir des activités d’indépendants passionnés, vous êtes nombreux à vous tourner vers des bières brassées en France. Ces dernières, au fil des années, représentent une part du marché de plus en plus importante. Retour sur cet engouement français pour la mousse nationale.

Le nombre de brasseries françaises en hausse

Les bières sont peut-être une des boissons les plus déclinables possibles. En blonde, en brune, en blanche, certes. Mais aussi épicées, fruitées, caramélisées, plus amères ou houblonnées : tous les palais trouvent une bière à leur goût. Elles se déclinent, aussi, selon les budgets. Pour être plus doux sur votre portefeuille, vous optez généralement pour des boissons venues des gros producteurs. Parfois, et de plus en plus souvent, vos envies vous orientent plutôt vers de la brasserie artisanale. La production française, même, fait des émules.

Depuis 2014, ce sont 4 fois plus de brasseries artisanales qui s’ouvrent sur le territoire français. Près de 2300 établissements, à ce jour, proposent alors leur variation de bières brassées en France. Les brasseurs possèdent le titre de maître artisan. Leurs entreprises représentent près de 7 à 8 % du marché de la bière en 2020. Cet essor de la bière française vient aussi s’accompagner d’un amour grandissant des Français pour la bière. Sur les six dernières années, chaque habitant consomme 3 litres de bière supplémentaires par an, passant de 30 à 33 L.

La bière artisanale se savoure différemment

Bien conscient de cet amour que les Français portent à la production locale, les bières artisanales se sont intégrées peu à peu aux différentes propositions. On les retrouve en supermarchés, parfois, mais certains ont même décidé d’en faire leur cœur d’activité. Des amoureux de la brasserie artisanale, notamment, lancent différents services pour découvrir plus facilement les productions françaises. Ces amateurs de bière proposent, par exemple, un catalogue de mousses du monde comme un coffret cadeau de bières artisanales spéciales France.

Une de vos manières préférées de consommer ces bières artisanales, après tout, se fait généralement entre amis ou à des occasions spéciales. En offrir à son collègue, à un ami, ou même vous en faire un cadeau inopiné devient alors l’occasion de découvrir l’art traditionnel de la mousse française. L’achat de ces bières, alors, dépend fréquemment des budgets et des envies. Elles ne viennent pas nécessairement créer une concurrence aux grandes marques, parce qu’elles ne s’achètent pas dans la même optique. Ici, vous appréciez davantage de la déguster. Par conséquent, contrairement aux bières des grandes brasseries, les bières artisanales se consomment davantage avec l’idée de surprendre son palais.

Comment savoir si sa bière artisanale est bonne ?

Il n’est pas forcément nécessaire, comme pour une dégustation de vin, d’apprendre à apprécier la bière. Pourtant, plusieurs techniques permettent de savoir si la bière que vous allez consommer sera véritablement bonne. Rien qu’à l’arôme du malt, vous sentirez de suite si la qualité est là. Ensuite, il faudra être attentif à la couleur de votre boisson. Une robe cohérente est demandée. Par exemple, si la boisson est trop claire, trop foncée ou si la couleur diffère entre le haut et le bas du verre quand on la secoue, vous n’avez peut-être pas hérité de la meilleure des bières.

L’arrière-goût peut être un indicateur, mais certaines brasseries se plaisent à laisser un goût en bouche qui fait leur marque de fabrique. La mousse, enfin, viendra donner le verdict final. Consistance légère, mais en grande quantité et bonne durabilité : la mousse doit laisser une traînée dans le verre. N’hésitez pas à vérifier tous ces détails à la dégustation de votre bière artisanale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *