Quels accessoires offrir à un amateur de vin ?

Qu’il soit blanc, rouge ou rosé, le vin occupe une place de choix dans la gastronomie française et a su trouver de nombreux amateurs. Au-delà de pouvoir accompagner les mets les plus raffinés, le vin est aussi le synonyme de partage de moments importants de la vie. Voici quelques idées cadeaux pour accompagner les dégustations.

Les essentiels

 On ne compte plus les nombreux porte-bouteilles au design plus ou moins sobres. De la cagette en bois pour un côté rustique au design du support en aluminium, les modèles se marient avec toutes les cuisines. Certains modèles originaux comme ceux en forme d’animaux ou avec un effet de suspension permettront de mettre un peu de créativité sur votre table.

Les tire-bouchons également adoptent des formes toutes plus folles les unes que les autres. Du simple tire-bouchon avec une poignée en bois au « Charles de Gaulle » facilitant le débouchage, on passe aussi par des modèles représentant des robots, des squelettes, des insectes. Il existe aussi des tire-bouchons électriques pour une efficacité sans le moindre effort. Pour du matériel d’expert, on peut aussi offrir un couteau de sommelier, plus cher que les modèles standards.

Le verre à vin ou la carafe fait aussi partie des incontournables cadeaux. Tout bon amateur saura reconnaître que le vin, mis en bouteille depuis plusieurs années a besoin de temps pour se décanter et pour pouvoir être apprécié à sa juste valeur. Pour trouver les meilleurs accessoires à offrir à un amateur de bon vin, n’hésitez pas à jouer sur les formes, les couleurs, les motifs… Certains sites internet proposent même de faire graver un message personnel sur le ballon du verre.

Une fois entamé, le vin s’oxyde et perd de ses qualités. Pour bien le conserver, il est nécessaire de le reboucher avec un bouchon adapté. Là encore, les modèles et le design sont variés et adaptables à toutes les personnalités. Pour une solution plus professionnelle, vous pouvez opter pour des billes de verre qui se glissent au fond de la bouteille entamée afin de faire remonter le niveau du vin et ainsi limiter la place de l’air dans la bouteille (et par conséquent, ralentir au maximum le processus d’oxydation).

Le matériel de pointe                                        

Pour conserver convenablement une bonne bouteille, il y a trois paramètres à prendre en compte : l’oxygène, comme mentionné ci-dessus, la lumière, mais aussi la température. En effet, le vin se conserve loin des sources de chaleur tels que les fours, ou même le soleil. Les professionnels recommandent de ne pas dépasser 15°C dans le lieu de conservation pour ne pas altérer les tannins. Et pour bien contrôler la température de votre bouteille, rien de tel qu’un thermomètre à vin digital. Il se glisse comme une bague autour du contenant et indique avec précision la température, au dixième de degré près.

Une fois la bouteille débouchée, le bon vin se sert ordinairement en carafe : cela permet de l’aérer et de faire ressortir les arômes qu’il renferme. Pour accélérer l’aération, il existe des décanteurs de vin. Lorsqu’on verse le vin à l’intérieur, un appel d’air se créé qui insuffle des bulles à l’intérieur. Cela permet une oxygénation rapide du liquide. Placé au-dessus du verre, il fonctionne comme un entonnoir et permet une dégustation quasi immédiate.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *