Plaisirs en Beaujolais

Le vin comme vous ne l’avez jamais vu

Lieu magique pour découvrir ou mieux connaître le vin, cet ensemble constitué d’un hameau, d’une gare et d’un jardin est une étape incontournable.

BeaujolaisNous arrivons en gare de Romanèche-Thorins. Une journée d’arrêt, tout le monde descend ! A la croisée des chemins, “l’antique” ligne ferroviaire Paris-Lyon-Marseille (PLM) d’une part et les douces routes viticoles du Beaujolais d’autre part, a poussé une gare peu ordinaire. Longtemps, elle fut l’arrêt obligé pour les wagons foudre. Cette véritable ligne ferroviaire du vin permit aux vins du Beaujolais de voyager à grande vitesse aussi bien vers le sud que vers la capitale. Oubliée par les tracés plus modernes et plus rapides, cette gare n’a pour autant pas été délaissée. Fils de ces vignes ensoleillées, comme il le dit luimême, Georges Duboeuf trouva en ce lieu chargé de mémoire l’occasion étonnante de mettre en scène le vin. De l’autre côté de la rue, le Hameau est un ensemble étonnant.

LE HAMEAU

Lieu tout aussi pédagogique que magique, cet ensemble mêle culture et divertissement. De salle en salle, on y découvre tous les secrets de la terre, de la vigne, de la fabrication du vin ou de son conditionnement. La muséographie alterne entre exposition statique et images en trois dimensions. Pierre Tchernia, Michel Chevalet, Paul Bocuse ou Bernard Pivot nous accompagnent avec leurs commentaires éclairés et passionnés. Un espace exceptionnel, à découvrir absolument et qui se termine par une dégustation (ouvert depuis 1993).

LA GARE

Rouverte en 2001, cette gare plus comme les autres présente des pièces uniques, comme le wagon impérial offert à Napoléon III par la Compagnie du Nord. On y trouve également des collections qui réveilleront l’enfant qui sommeille en nous et qui extasieront les plus jeunes. Trains et maquettes abondent, des origines du chemin de fer jusqu’aux plus novateurs des TGV. A ne pas manquer non plus la maquette qui reproduit toute la ligne du “PLM”.

LE JARDIN

Trônant au milieu de ce grand jardin de 5000 m2, le centre de vinification permet d’enrichir la visite puisqu’on y découvre, grandeur nature, toutes les étapes de la production. Une galerie, un musée, une salle de projection et une terrasse avec vue panoramique sur les vignes et villages alentours complètent ce tableau initiatique. Mais n’oubliez pas de faire un tour par ce jardin extraordinaire. En six petits jardins à thème (le clos fleuri, le clos végétal, le clos boisé, le clos des fruits à coques, le clos fruité et les clos des épices), on découvre tous les arômes propres aux vins de Beaujolais. Et ne manquez pas non plus l’espace des roses, un paradis des senteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *