Histoire des vins de Bergerac

histoire du vinAu cœur du Sud-Ouest de la France, à l’est de Bordeaux, le vignoble bergeracois est situé sur les deux rives de la rivière Dordogne, aux alentours de la ville de Bergerac. Un cadre idyllique où la nature s’exprime pleinement et avec panache, où règnent la douceur de vivre et la convivialité : un pays de rêve pour vignerons inspirés…

Une nature qui s’exprime pleinement… et avec panache !

Rangs de vignes en coteaux, clairières et bosquets servant d’écrin à de belles demeures périgourdines : la nature ici s’exprime pleinement et ne manque pas de panache… à l’image des vins de nos 9 appellations ! Ajoutez une rivière Dordogne qui nous relie à nos prestigieux voisins du Périgord noir et Sarlat en amont, à Saint-Emilion en aval, et vous y êtes… Depuis plus de 2000 ans, les Vins de Bergerac ont régalé tour à tour Gaulois et Romains, réconcilié rois de France et d’Angleterre et même inspiré Cyrano. Une sacrée personnalité, bâtie au fil des siècles, à découvrir sans plus tarder !

Bergerac, entre douceur de vivre et convivialité…

Un tour au marché de Bergerac qui regorge de produits locaux sous signe de qualité (foie gras, fraises, cabécous, noix du Périgord…) suffira à vous en convaincre : Bergerac, c’est la douceur de vivre et la convivialité ! Encore un doute ? Baladez-vous à vélo sur les coteaux de Monbazillac, Saussignac ou Pécharmant, flânez rêveusement dans les jardins de Sardy et ceux de la Tour de Montaigne du côté de Montravel et vous serez conquis.

Pays de rêve pour vignerons inspirés

Comment ne pas être inspiré par un tel cadre, une telle douceur de vivre ? Ici, plus qu’ailleurs sans doute, les vignerons sont motivés et passionnés pour « faire parler la terre » de belle façon. Ils sont 900 vignerons à cultiver 12000 hectares de vignes pour donner naissance à 9 appellations offrant 5 couleurs de vin : rouge, rosé, blanc sec, moelleux et liquoreux. Cette diversité, c’est toute la générosité gasconne ! Un monde de vins à découvrir sans plus tarder…

L’histoire du vin de Bergerac, depuis sa création en 281 jusqu’à aujourd’hui. L’importance de ce vignoble a été attestée depuis la naissance de la civilisation gallo-romaine.

L’Histoire des vins de Bergerac

Du IIIème Siècle après Jésus-Christ à Aujourd’hui.

281
Naissance du vignoble de Bergerac avec l’avènement de la civilisation gallo-romain. « Biturica », ancêtre du cabernet est le premier cépage utilisé.

12e siècle
Les premiers documents attestant de l’importance et de la localisation du vignoble

1255
Henri III d’Angleterre délivre un droit de libre circulation des vins de Bergerac jusqu’à l’embouchure de la Gironde.

1495
Le vignoble de Bergerac s’étend sur 7 nouvelles paroisses

1685
Le vignoble se reconverti principalement sur une production de vin blanc sec et liquoreux

14e siècle
Les vins de Bergerac, se distinguèrent à travers le monde en apposant un griffon et une tour sur les fûts, comme marque de reconnaissance.

1816
Le topographe A. Julien établit la première classification des vins en 5 classes. Les vins blancs de Bergerac figurent en deuxième classe, , immédiatement après les Sauternes et Barsac. Les vins rouge de Bergerac figurent en troisième classe au même niveau que Pauillac, Margaux, Saint-Estèphe et Saint-Julien.

1865
Le phylloxéra vastatrix, un insecte détruit le vignoble jusqu’en 1890. Le vignoble passa de 10 7000 à 2 180 hectares.

11 septembre 1936
Décret reconnaissant les appellations d’origine contrôlées Bergerac, Bergerac sec, Côtes de Bergerac, Côtes de Bergerac Moelleux, Monbazillac

1937
Décret reconnaissant les appellations d’origine contrôlées Montravel, Côte de Montravel et Haut Montravel

1946
Décret reconnaissant les appellations d’origine contrôlées Pécharmant et Rosette

1953
Création du Conseil Interprofessionnel des Vins de la Région de Bergerac (CIVRB)

1982
Décret reconnaissant l’appellation d’origine contrôlée Saussignac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *