Grands vins de Béziers, les quatre conquistadors de la capitale du vin

Côtes de Thongue, Coteaux du Libron, vins de Pays d’Oc et AOC Terrasses de Béziers sont les quatre vignobles de la cité héraultaise, riche d’une très longue histoire viticole.

Miguel. C’est aussi ce qui explique la poussée de fièvre de l’année 1907, quand tout le Midi s’enflamma autour de la cité biterroise, pendant cette fameuse crise du vin qui fit vaciller l’état français, poussant Clémenceau aux répressions extrêmes que l’on sait.

CONTACT

Béziers Méditerranée Oenopole
“Terroirs et Cépages”

Espace Chapat
1, av. du Pt Wilson
34500 Béziers
Tél. 04 67 76 20 20
Fax : 04 67 11 09 09

DÉJÀ, LES ETRUSQUES

Le rugby, bien sûr, les toros, sans doute, mais le vin ! Quelle histoire, quelle passion. Enracinée au plus profond des bases de la ville et de ses alentours, la vigne a peut être précédé l’homme. Sur ces terres où le soleil dort rarement, cette plante a choisi de pousser en abondance. Dans la longue histoire des grands vignobles français, on se querelle souvent gentiment pour savoir lequel est le plus ancien. Entrer dans ce débat historique, c’est souvent rappeler la romanisation du peuple gaulois. Oui, mais à Béziers, c’est attesté, le commerce du vin commença avec… les Etrusques, soit six ou sept siècles avant la colonisation de Rome. Certains spécialistes pensent même que les ceps de vigne avaient précédé l’arrivée des premiers habitants du nord de l’actuelle Italie. Terre de vins, c’est sûr, Béziers ne peut le renier. Regardez autour depuis le plateau biterrois. Vous apercevrez difficilement les tuiles bleues de la mer Méditerranée, mais vous ne pourrez manquer les vagues de verdure qui se colorent de roux à l’automne passé. Partout la vigne est présente.

QUATRE VIGNOBLES

Alors, pourquoi cette ville qui incarne une véritable capitale du vin n’a-t-elle pas sa propre appellation ? L’histoire des vignobles a sans doute oublié la contribution biterroise à ce grand pan de l’économie et du savoir-faire rançais.
Mais depuis quelques années, avec les Grands Vins de Béziers, la cité qui surplombe les plus beaux ouvrages du canal du Midi, retrouve ses lettres de
noblesse. Loin des productions de masse qui ont conduit tout au long du XXe siècle à de multiples crises de surproduction, les vignobles qui entourent Béziers ont choisi la voie d’une viticulture qualitative. Désormais, en regroupant quatre appellations sous une même bannière, celle des Grands Vins de Béziers, la cité héraultaise est indéfectiblement associée à cet atavisme pour le vin dont les origines sont si lointaines. Les quatre mousquetaires, utilisons plutôt le terme de “conquistadors”, sont donc les vins de pays des Côtes de Thongue, les vins de pays des Coteaux du Libron, l’AOC Coteaux du Languedoc-Terrasses de Béziers et les vins de Pays d’Oc. Tout un programme oenologique qui se décline autour des traits principaux de la ville, du fruit, du soleil et du caractère.

L’ABECEDAIRE DES GRANDS VINS DE BÉZIERS
VIN DE PAYS DES CÔTES DE THONGUE

Petite rivière du Languedoc qui s’écoule paisiblement des premiers contreforts des Cévennes aux bords de la Méditerranée, la Thongue a façonné, au fil du temps, des côtes où la vigne jouit pleinement du climat méditerranéen.
Pour rendre hommage à la qualité des terres qui la jouxtent, les vignerons décidèrent de baptiser la meilleure partie de leur production, Vins de pays des Côtes de Thongue dont le vignoble s’étend à l’ouest de Pézenas. En 1974, le syndicat des Côtes de Thongue est créé pour gérer et défendre la dénomination de terroirs qu’il représente.

Aujourd’hui, les progrès se poursuivent et chaque jour se construit l’histoire d’une dénomination peu banale, avec des vins à forte personnalité, résolument tourné vers l’avenir. Le vignoble des Côtes de Thongue s’étend sur 1500 ha réparti en 49 vignerons adhérents et produit 88 300 hl.

VIN DE PAYS DES COTEAUX DU LIBRON

Assis au coeur du Languedoc Roussillon, le vignoble du Biterrois est le berceau de la viticulture régionale. Comme la Thongue, le Libron, fleuve capricieux aux crues légendaires a façonné ses coteaux. Le Syndicat des vins de pays
des Coteaux du Libron a été fondé en 1974. Il délimite l’aire de production des communes de Bassan, Béziers, Boujan-sur-Libron, Cers, Corneilhan, Lieuran, Portiragnes, Sauvian, Sérignan, Valras- Plage, Vendres, Villeneuve lès Béziers et Vias, et organise les procédures techniques de production.

Les vignerons ont su adapter ce vignoble aux goûts des consommateurs autour de vins de caractère. Aujourd’hui les vins de pays des Coteaux du Libron se positionnent comme une production biterroise avec des critères d’origine, de terroir et d’identité forte.

AOC COTEAUX DU LANGUEDOC TERRASSES DE BÉZIERS

En 1990, l’institution des Appellations d’Origine Contrôlée, devant la volonté de vignerons biterrois et de leur formidable attachement à leur terroir, avait donné un avis favorable : Béziers devenait AOC Coteaux du Languedoc. Que de chemin parcouru, que de réussites déjà remarquées et les nombreuses récompenses sont là pour en témoigner. Depuis 2000, ces mêmes vignerons poursuivent avec opiniâtreté la longue marche en avant vers toujours plus de qualité. Persuadés que le vin doit être avant tout l’expression d’un terroir et que celui de Béziers est magnifique, ils oeuvrent pour sa reconnaissance dans la démarche de hiérarchisation des Coteaux du Languedoc. Ainsi sont nées les Terrasses de Béziers, terroirs d’exception qui sont disposés autour de Béziers en amphithéâtre. A l’intérieur de cet amphithéâtre se trouvent les terres rouges de Cazouls-lès- Béziers et les sols argilo-calcaires de Murviel-lès-Béziers. Mais aussi les bois de pins et les falaises accidentées du terroir de Nissan-lez-Ensérune. Enfin, les graves de galets roulés de Béziers, Sauvian, Sérignan et du Plateau de Vendres.

VIN DE PAYS D’OC

Premier Vin de Pays Français, les Vins de Pays d’Oc en 17 ans d’existence ont propulsé le vignoble du Languedoc Roussillon sur le marché International. Situés sur les quatre départements viticoles du Languedoc Roussillon (Gard, Hérault, Aude et Pyrénées Orientales), ils s’étendent du Rhône aux Pyrénées. Six cépages stars constituent leur coeur du marché : Merlot, Syrah, Cabernet-Sauvignon pour les rouges, Sauvignon, Chardonnay et Viognier pour les blancs. Grâce à l’étendue de leur vignoble, les Vins de Pays d’Oc offrent une grande diversité de vins toujours en phase avec leur politique de qualité. Grâce à leur dynamisme, ils sont aujourd’hui leader français à l’exportation devant le vignoble bordelais avec 3 millions d’hectolitres exportés. Ils sont également leaders incontestés sur le marché du cépage en France aussi bien en grande distribution que dans les circuits de ventes traditionnels
comme les cavistes ou la restauration.

Autour des Vins de Pays d’Oc et de 4.2 millions d’hectolitres produits s’expriment le dynamisme et la forceéconomique des vignerons du Languedoc Roussillon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *